De la coopération entre deux villages

C’est en 1938, à l’aube de la Seconde Guerre mondiale et dans un contexte de crise économique, que l’histoire des Vignerons de Puisseguin Lussac Saint-Emilion débute. Elle naît de la volonté des viticulteurs de Puisseguin et de Lussac de s’assembler, de mutualiser leurs forces, leurs outils de production et de créer un centre de vinification commun. La cave, située à Puisseguin, reçoit ses premières grappes le 25 septembre 1938. En 1939, la cave compte déjà 142 viticulteurs adhérents. La cave devient alors le prolongement de leur exploitation.

Le rôle des femmes dans la croissance de la cave

Les femmes ont toujours joué un rôle prépondérant dans le fonctionnement de la cave, et notamment au cours de la Seconde Guerre mondiale. La conduite des exploitations rendue difficile par le départ des maris et du personnel masculin, mobilisés pour la guerre, les femmes prennent donc le relais et s’unissent autour de ce projet commun, et s’entraident pour continuer à produire du vin. Elles ont grandement contribué au fonctionnement de la cave depuis lors et ont permis d’affirmer l’importance de la coopération.

La mutation du monde viticole et de la coopération

La cave de Puisseguin Lussac Saint-Emilion s’est modernisée au fil des années. Une chaîne de mise en bouteille est installée dans les années 1950. La construction d’un nouvel outil de production, à la même époque, permet d’augmenter à la fois les volumes et la qualité de nos vins. La mutualisation des moyens a permis de grandes évolutions et améliorations techniques régulières.

En marche vers l’excellence

La cave fait une fois de plus preuve d’innovation, dans les années 2000, en mettant en place une grille d’évaluation des viticulteurs adhérents. Cette évaluation va haut-delà des contraintes imposées par le cahier des charges des appellations. Les méthodes de travail des viticulteurs adhérents sont plus que jamais précises et modernes. Elles entrent également dans une démarche de responsabilité sociétale et environnementale (ISO 9001, ISO 14001, ISO 26 000, Agri Confiance, EVE Vegan, HVE3).

Un ancrage territorial, social et environnemental

Aujourd’hui les Vignerons de Puisseguin Lussac Saint-Emilion travaillent sur six des plus prestigieuses appellations du bordelais (Puisseguin Saint-Emilion, Lussac Saint-Emilion, Montagne Saint-Emilion, Côtes de Bordeaux, Bordeaux et Bordeaux Supérieur). Ils sont environ 160 adhérents pour une surface exploitable avoisinant les 1000 hectares. Ce sont aujourd’hui 310 familles, vivant sur 30 communes différentes, qui dépendent de l’activité des Vignerons de Puisseguin Lussac Saint-Emilion.

Se tourner vers l’avenir

Les VPLSE ont plus que jamais la volonté de se tourner vers l’avenir. C’est la raison pour laquelle ils se veulent proches du consommateur. La modernisation technique de la cave est constante, avec pour objectifs de produire des vins toujours plus plaisants, dans le respect des hommes, de la biodiversité et de nos terroirs.